farine noix de coco

5 raisons de préférer la farine de coco à la farine de blé !

Pourquoi la farine de coco fait-elle fureur ces dernières années ? Eh bien, il s’avère qu’elle est plus saine et plus nourrissante que la plupart des autres farines du marché, celle de blé en l’occurrence.

Si comme nous vous êtes curieux, alors découvrez ici les cinq raisons pour lesquelles vous devez préférer la farine de coco à celle de blé.

La farine de coco est sans gluten

Le gluten est une protéine végétale qu’on retrouve dans les graminées (le blé, le seigle et l’orange…), rendant ainsi la grande majorité des pains traditionnels et gâteaux hors de la portée des personnes allergiques à ladite substance. Ne contenant pas de gluten, la farine de coco se présente donc comme l’alternative parfaite à la farine de blé. Avec elle, vous pouvez préparer cookies, pancakes et gâteaux sans vous préoccuper un seul instant des problèmes de digestion occasionnés par la consommation du gluten.

La farine de coco est riche en fibres

Il est recommandé à un homme entre 20 et 35 grammes de fibres par jour. Mais, comment couvrir ce besoin ? Eh bien, vous n’avez qu’à consommer de la farine de coco. Pour l’information, une seule cuillère à café de cette farine contient 5 g de fibres, alors que la farine de blé contient seulement entre 0.8 et 2 g de fibres pour la même quantité. En outre, les fibres que l’on retrouve dans la farine de coco sont insolubles. Elles vous procurent donc un sentiment de satiété et facilitent également le processus de digestion et d’élimination.

La farine de coco est un grenier de protéines et de graisses saines

En matière d’apport en protéines, il n’y a pas match entre la farine de coco et la farine de blé : la première est de loin en avant. Concrètement, pour 100 g, la farine de coco contient 19 g de protéines, alors que pour la même quantité celle à base de blé n’en apporte que 10 g. La farine de coco est également reconnue pour sa teneur en graisses saines.

Même si celles-ci sont en grande partie saturées, on retrouve quand même parmi elles des graisses protectrices possédant des propriétés antivirales, antimicrobiennes et antifongiques. Des recherches ont aussi prouvé que ces graisses sont à même de booster le métabolisme, ce qui fait donc de la farine de noix de coco un ingrédient de choix pour les personnes soucieuses de leur ligne.

La farine de coco a un effet modéré sur la glycémie

Il s’avère que la farine de coco, grâce à sa forte teneur en fibres, éloignerait de son consommateur les pics de glycémie. Nombre d’études ont en effet démontré que remplacer la farine de blé dans les recettes de gâteaux traditionnels par la farine de coco permet de réduire l’indice glycémique du produit final. On en déduit donc que c’est la farine par excellence pour les diabétiques ou les personnes voulant contrôler leur niveau de sucre dans le sang.

Quelques règles générales d’utilisation

Pour bénéficier de tous les avantages que procure la farine de coco, suivez les précautions ci-dessous !
  • Évitez de remplacer la farine de blé par la même quantité de farine de coco ; les deux n’étant pas équivalentes. Seulement, un quart de portion de farine de noix de coco suffit à remplacer une portion de farine de blé.
  • La farine de noix de coco étant très absorbante, évitez d’en utiliser une très grande quantité pour la réalisation de vos recettes.

Oscar Laps Auteur