homme avec des bretelles

La bretelle est toujours tendance en France

Je me souviens encore de ma tête quand ma mère me forçait à mettre des bretelles à l’école alors que tous mes camarades étaient avec une ceinture classique. Je me sentais comme un ovni sorti tout droit du film « La Guerre des Boutons ». Le plus drôle, c’est que je suis devenu un vrai fan des bretelles à l’âge adulte et je ne suis pas le seul.

Si elles n’ont jamais été oubliées par les plus élégants, elles sont aujourd’hui dans le placard de beaucoup d’hommes. Quels sont les styles possibles avec elles et lesquels acheter ?

Quel homme porte des bretelles en 2019 ?

Les bretelles sont idoines avec plein de styles vestimentaires différents. En voici une liste non exhaustive :

  • La tenue de chasseur pour un look camouflé et agréable.
  • Le travailleur avec son costume qui profite de la retombée élégante d’un pantalon tenu par des bretelles. C’est idéal si vous avez un embonpoint car les bretelles affinent la silhouette.
  • Le jeune dandy qui combine une chemise cintrée, un nœud papillon et les bretelles.
  • Les professionnels manuels qui en ont marre de la gêne provoquée par la ceinture sur le bas-ventre lors de leurs mouvements.

Vous voyez ? La bretelle n’est pas l’apanage des grands-parents qui n’ont pas su évoluer avec la mode ! Il suffit de voir l’offre de Boyer TTE, expert français dans les ceintures et bretelles, pour s’en rendre compte.

Quelles bretelles porter ?

Avant de réfléchir aux couleurs et imprimés, la première question est de savoir si vous allez porter des bretelles à pinces ou des bretelles à boutons. Je suis un fan absolu de ces dernières, mais avec de gros avertissements.

L’avantage de la bretelle à boutons est la silhouette qu’elle vous donne. Elle permet de tenir le pantalon et de le faire flotter sur votre corps avec élégance pour mieux laisser entrevoir vos chaussures Richelieu. Vous n’êtes plus avec une pince métallique qui supporte tant bien que mal le poids d’un jean ou d’un chino tout en laissant de grosses traces.

Mais, de telles bretelles nécessitent des pantalons faits pour elles. Déjà, ils doivent avoir des boutons permettant d’attacher les bretelles. Ensuite, la coupe fait que ces pantalons remontent assez hauts dans votre dos. Les plus grandes marques de costume en vendent. J’en avais trouvé chez Charles Tyrwhitt, un fabricant anglais que j’affection particulièrement.

Pour les bretelles à pinces, je les mets plutôt avec des vêtements étroits. Cela aide à mettre en valeur ma silhouette svelte. Je ne suis pas fan des bretelles avec un jean, mais avec un chino ou un pantalon en velours, c’est une parfaite combinaison.

Je reste souvent sobre au niveau des imprimés des bretelles et n’aime pas les motifs trop visibles. En revanche, pour les couleurs, je privilégie le contraste avec des couleurs comme le bleu marine, le rouge ou le vert.

 

Oscar Laps Auteur