oeufs et fromage

Carence Vitamines B12 : tout savoir !

Plusieurs études ont déjà mis en exergue les précieux rôles que joue la vitamine B12 dans l’équilibre de l’organisme humain. Il peut cependant, pour une raison ou une autre, arriver que vous présentiez une carence en cette vitamine. À travers ce billet, nous vous proposons de tout savoir sur ce risque de santé.

L’étiologie de la carence en vitamine B12

Les facteurs pouvant être à l’origine d’une carence en vitamine B12 sont nombreux. Il peut s’agir d’un problème d’alimentation. La carence en vitamine B12 peut en effet résulter d’un régime alimentaire trop restrictif comme le véganisme ou le végétarisme. Un régime alimentaire trop déséquilibré n’en est pas moins à l’origine. Les personnes dans les camps de réfugiés ou mal nourries sont ainsi très exposées.

La carence en vitamines B12 est parfois aussi due à la hausse des besoins de l’organisme, notamment chez les femmes enceintes ou les personnes atteintes du VIH. Cet accroissement de besoin se constate aussi en cas de crise importante de dépression.

La malabsorption est également un facteur de la carence en vitamine B12. Certains sujets ont en effet des problèmes pour assimiler la vitamine B12. Les séniors sont beaucoup plus concernés par ce facteur (plus de 12% de séniors). La malabsorption de vitamines B12 touche aussi les personnes sujettes aux troubles digestifs ou aux irritations gastro-intestinales. Cette malabsorption peut également être constatée chez les sujets abusant de l’alcool ou consommant des médicaments à effets secondaires.

Les interventions chirurgicales qui ont consisté à retirer un segment plus ou moins long de l’intestin ou de l’estomac peuvent également en être à l’origine. Enfin la malabsorption de vitamines B12 peut avoir des causes pathologiques comme la maladie de Biermer. Ces maladies se caractérisent par des auto-anticorps dirigés contre les cellules de l’estomac qui sont indispensables à l’absorption de la vitamine B12 dans l’organisme.

Comment détecter la carence en vitamine B12 ?

En raison des différents rôles que joue la vitamine B12 dans l’organisme, une carence en cette vitamine induit une série de réactions. Ainsi, si vous souffrez d’un manque de vitamine B12, vous pouvez présenter des symptômes comme :

  • L’irritation ou la dégradation de la langue ;
  • Les diarrhées ;
  • Les douleurs dorsales et dans les membres ;
  • L’alopécie ;
  • La perte d’énergie ;
  • L’anémie ;
  • Les palpitations ;
  • La défaillance de la mémoire ;
  • La vision floue ou une cécité progressive ;
  • L’effondrement des défenses immunitaires se manifestant par la fréquence de maladies bénignes ;
  • La perte de sommeil…

En raison de la non-spécificité de ces symptômes, le mal n’est pas très souvent vite diagnostiqué. C’est pourquoi il est important que vous consultiez un médecin dès l’apparition de ces signes. Ce praticien pourra suspecter une étiologie carentielle et faire les tests et analyses sanguines nécessaires pour confirmer ou infirmer la carence.

Comment prévenir le manque de la vitamine B12 ?

La vitamine B12 se retrouve principalement dans les produits d’origine animale. C’est donc tout naturellement qu’il faut que vous vous tourniez vers ces sources pour chaque fois faire le plein de vitamines B12. La consommation de certains produits peut ainsi vous mettre à l’abri de tout risque. Ayez donc une diète équilibrée qui contient les composantes suivantes :

  • L’œuf ;
  • Le fromage ;
  • La viande ;
  • Le poisson…

Les personnes âgées, les femmes enceintes, les enfants et autres personnes qui ont un besoin accru en vitamines doivent plus en consommer. Pour les personnes qui suivent un régime alimentaire restrictif tel que le végétarisme ou le véganisme, un supplément de vitamine B12 est recommandé.

Quels traitements pour vaincre ce problème de santé ?

La carence en vitamine B12 n’est traitée que si les analyses sanguines confirment le mal. En fonction de la gravité du cas ou de son étiologie, plusieurs options s’offrent au médecin traitant. Pour les cas bénins, le médecin traitant prescrira une supplémentation en vitamine B12 par voie orale ou un changement de régime alimentaire.

Pour des cas de carence plus sévères, des injections intramusculaires de vitamine B12 à des doses élevées (entre 500 à 1000 μg) peuvent être nécessaires. Le médecin peut également faire le choix de l’utilisation de gouttes ou pastilles sublinguales (entre 1000 à 2000 μg). Ce sont ces deux dernières options qui seront aussi privilégiées pour les sujets souffrant d’une carence due à la malabsorption des vitamines.

L’importance de la vitamine B12 dans le corps

La vitamine B12 joue divers rôles dans l’équilibre structurel du corps humain. En premier, elle intervient dans la fabrication des globules rouges. Elle a un grand rôle anti-anémique, puisqu’elle aide dans l’assimilation de l’acide folique (vitamine B9). Par ailleurs, la vitamine B12 a un rôle anti-allergique. Des études ont prouvé que cette vitamine peut être un facteur déterminant dans la disparition de symptômes allergiques. C’est aussi un élément-clé dans la formation de la myéline et donc du fonctionnement du système nerveux, le cerveau compris. La vitamine B12 intervient en outre dans le renouvellement cellulaire et dans la synthèse de l’ADN.

Que retenir ? La carence en vitamine B12 peut avoir plusieurs causes. Quelle que soit son origine, elle reste un mal à prendre très au sérieux. Heureusement qu’il existe des méthodes de prévention ainsi que des traitements efficaces pour y faire face.

Oscar Laps Auteur