des femmes qui bronzent

Guide des coups de soleil : Les remèdes maison et comment les prévenir ?

Sur patron-de-couture.fr, nous nous préoccupons de notre santé et de notre beauté et nous prenons au sérieux la protection contre le soleil. Dans cet article, nous examinons de près les coups de soleil et la façon de les traiter et de les éviter.

Nous résumons pourquoi le soleil contribue de façon si importante aux dommages cutanés et ce que vous pouvez faire pour vous protéger. Et nous identifions les causes, qui est à risque et ce qu’il faut faire quand on est trop exposé.

Pourquoi nous devons faire attention au soleil

Il y a beaucoup d’idées fausses sur le soleil et ses effets.

Les experts mettent en garde contre les dangers de l’exposition et l’importance de prendre des précautions pour éviter d’endommager la peau. Ils affirment que même de courtes périodes entraînent un vieillissement prématuré et certaines formes de cancer de la peau.

Ces avertissements sont vrais.

Non seulement les coups de soleil altèrent l’état et la santé de votre peau, mais ils posent également des risques sanitaires et médicaux graves et parfois mortels, y compris le cancer.

Dans les cas extrêmes, cela provoque des brûlures du deuxième ou du troisième degré nécessitant une hospitalisation ou une intervention chirurgicale.

Vos yeux ne sont pas non plus à l’abri. Si vous n’êtes pas prudent, l’exposition peut entraîner une irritation des yeux et une diminution de la vue au fil du temps.

De plus, bon nombre de ces problèmes peuvent ne se matérialiser que plusieurs années plus tard.

La lumière du soleil est dangereuse et ses effets sont cumulatifs, ce qui signifie que même de petites doses, au fil du temps, peuvent avoir de graves répercussions à long terme.

Qu’est-ce qu’un coup de soleil ?

Exposition aux rayons UV

Le coup de soleil est ce qui se produit lorsque la peau réagit aux rayons ultraviolets (UV) extrêmes et devient rouge, enflammée et parfois douloureuse.

Les dommages peuvent varier de légers à extrêmes. Dans certains cas, elle peut mettre la vie en danger ou entraîner des complications de santé à long terme.

La lumière du soleil est la principale source de rayons UV, mais pas seulement les jours ensoleillés (voir ci-dessous). Les lampes de bronzage et les lits de bronzage sont d’autres sources de rayonnement UV nocif.

Jours froids ou nuageux

Il est possible de se brûler par temps froid ou nuageux. En fait, près de 80 % du rayonnement UV traverse les nuages, se réfléchit sur la neige et la glace, le sable et d’autres surfaces, ce qui cause autant de dommages que la lumière directe du soleil.

Types de rayons UV

Selon l’American Cancer Society, il y a trois principaux types de rayons UV dans la lumière du soleil :

Les rayons UVA – Les rayons ultraviolets pénètrent plus profondément dans la peau et sont responsables du vieillissement prématuré et des rides (photovieillissement). Ils causent également des dommages cutanés à long terme et certains cancers de la peau. La plupart des lits de bronzage artificiel émettent de fortes doses d’UVA.
Les rayons UVB – ces rayons émettent plus d’énergie que les rayons UVA et sont extrêmement dommageables pour les cellules de la peau. Les rayons UVB causent la plupart des cancers de la peau, y compris les grains de beauté noirs (mélanome malin). Ils sont considérés comme dangereux et à éviter à tout prix.
Les rayons UVC – produisent beaucoup plus d’énergie que tous les rayons UV. Cependant, ils ne peuvent pas pénétrer dans l’atmosphère terrestre par la lumière du soleil. Des études suggèrent que les rayons UVC et le cancer de la peau ne sont pas liés.

Symptômes

Les coups de soleil se présentent sous la forme de dommages visibles causés par les rayons ultraviolets sur la peau et sont souvent chauds au toucher. La rougeur, les cloques, la douleur et l’enflure sont les principaux symptômes.

Elle cause souvent beaucoup de douleur et d’inconfort et peut se produire plus rapidement que vous ne le pensez. 10 à 15 minutes est généralement suffisant pour commencer à voir les effets. Avec des symptômes allant de légers à graves, selon le niveau d’exposition.

Dans les cas bénins, les symptômes peuvent ne pas apparaître avant 6 heures ou plus. Dans les 24 heures, les symptômes devraient culminer et habituellement s’atténuer en 3 à 5 jours.

Dans les cas modérés à graves, les symptômes peuvent culminer dans les 48 heures et durer plusieurs jours ou semaines. Ils sont accompagnés d’un inconfort intense, de fièvre, de maladie et même d’un coup de chaleur.

Dans les cas extrêmes, des complications médicales graves comme la déshydratation, les infections cutanées et sanguines, les empoisonnements solaires, les chocs et même la mort surviennent.

Soyez à l’affût de ces symptômes avec des dommages légers à modérés.

  • Rougeur de la peau
  • Démangeaisons ou peau douloureuse
  • Taches sèches ou éruptions cutanées
  • Enflure et sensibilité
  • Picotements dans la peau
  • La peau peut être chaude au toucher.
  • Pelage et desquamation de la peau

Les brûlures graves ou l’empoisonnement au soleil ont des symptômes, y compris :

  • Peau boursouflée
  • Sensation de douleur et de picotement
  • Enflure et rougeur
  • Un mal de tête et des étourdissements
  • Nausées et maladies
  • Froid et fièvre
  • Déshydratation et déséquilibre électrolytique
  • Drainage jaune des blisters
  • La peau brûlée peut aussi être chaude ou chaude au toucher.

Cette chaleur provient de l’augmentation de la circulation sanguine vers les zones endommagées. La peau amorce une réaction inflammatoire aux rayons ultraviolets alors qu’elle tente de se guérir et le sang se précipite vers la zone exposée, ce qui provoque une légère élévation de la température.

Le mécanisme de défense des peaux – Melaninin

En moins de 10 minutes d’exposition aux rayons UV, la peau amorce un mécanisme de défense.

Elle libère un pigment appelé mélanine, produit par les cellules de la peau appelées mélanocytes. La mélanine est de couleur foncée et est efficace pour absorber la lumière du soleil, dissipant plus de 99% du rayonnement UV absorbé. Nous voyons cette production de mélanine comme un bronzage.

Cependant, lorsque le système défensif est submergé, il ne peut pas produire le pigment assez rapidement. La peau réagit de façon toxique dans ce que nous appelons les coups de soleil.

Risques à long terme

La lumière du soleil émet des radiations, et bien que la peau ait des mécanismes de défense en place pour la protéger, y compris la régénération de nouvelles cellules de la peau, il n’y a que ce qu’elle peut prendre.

Trop de rayons UV entraînent une dégradation du tissu conjonctif et des dommages permanents aux cellules de la peau. Cette décomposition peut plus tard former des cancers tels que le mélanome, le carcinome épidermoïde et le carcinome basocellulaire.

L’affaissement de la peau, les rides, les taches de foie, l’hypopigmentation (taches claires irrégulières), l’hyperpigmentation (taches foncées irrégulières) et les lentigines solaires (taches solaires) sont d’autres symptômes d’un excès.

Vieillissement prématuré

Lorsque les rayons UV pénètrent la peau, ils détruisent le collagène et l’élasticité, ce qui affaiblit la peau et les tissus. Cette faiblesse se traduit par des ridules, des rides profondes, des veines rouges et des taches de rousseur sur le visage, des taches de vieillesse et de foie, et une peau affaissée.

Le rayonnement ultraviolet est responsable de 90 pour cent des signes visibles de l’âge chez la plupart des adultes. Le résultat est que vous semblez beaucoup plus âgé que votre âge réel. Et l’effet est cumulatif sur de longues périodes de temps.

Pigmentation décolorée

Les coups de soleil entraînent des changements de couleur de la peau par un processus appelé photovieillissement.

Le photovieillissement fonce principalement la peau, une infliction connue sous le nom d’hyperpigmentation ou produit des taches décolorées connues sous le nom de macules. Des quantités excessives d’UV causent des taches de couleur pâle connues sous le nom d’hypopigmentation.

Ces affections apparaissent sur les bras, le dos des mains, la poitrine et le haut du dos en plus du visage.

femme topless dans l'eau

Dommages aux yeux

Une surexposition aux rayons ultraviolets peut causer des dommages immédiats et à long terme aux yeux.

Lorsque les yeux deviennent stressés et altérés par les rayons UV, ils peuvent devenir larmoyants, douloureux ou granuleux.

Les lésions à long terme de la rétine, du cristallin ou de la cornée entraînent une vision trouble et une vision floue.

Risque d’infection

Ces douloureuses ampoules du soleil peuvent être dangereuses. Bien soignés, elles peuvent être douloureuses au début, mais devraient s’atténuer avec le temps.

Cependant, si elles ne sont pas contrôlées, elles sont sensibles aux bactéries et à l’infection par le staphylocoque, en particulier si elles se rompent.

Si votre peau montre des signes d’ampoules, gardez la zone affectée propre, froide et sèche pour réduire le risque d’infection.

La douleur, l’enflure, la rougeur et l’écoulement jaune peuvent indiquer un signe d’infection. Si l’un de ces symptômes se manifeste, vous devriez consulter immédiatement un médecin.

Cancer de la peau/mélanome de la peau

Le cancer de la peau se développe généralement dans les zones exposées au soleil, y compris le visage, les oreilles, les lèvres, le cuir chevelu, le cou, les bras, la poitrine, les mains, les jambes et le haut du dos.

Les femmes sont plus susceptibles de développer un cancer de la peau sur les jambes que les hommes.

Le cancer de la peau se présente sous plusieurs formes, allant d’une petite croissance, d’une croûte qui se forme mais refuse de guérir.

Vous devriez parler à votre médecin si vous remarquez des changements dans votre peau, de nouvelles croissances, des plaies qui ne guérissent pas, des grains de beauté ou des taches foncées suspectes.

Êtes-vous plus à risque ?

Presque tout le monde est à risque, mais certaines personnes sont plus à risque.

Les personnes dont le système immunitaire est plus faible, comme les enfants, les personnes âgées et celles qui suivent un traitement contre le cancer, peuvent courir un risque plus élevé de développer un cancer de la peau.

Les personnes qui suivent une radiothérapie ou qui prennent des médicaments photosensibilisants peuvent aussi courir un plus grand risque d’avoir des coups de soleil.

Les personnes qui vivent ou qui prennent régulièrement des vacances dans des régions de haute altitude courent également le risque de se brûler facilement. L’intensité du rayonnement UV augmente avec l’altitude.

Le risque de cancer de la peau est également beaucoup plus élevé chez les personnes dont la peau est de couleur claire. Une peau plus foncée et tonique a moins de chance de développer des dommages. Le risque plus faible résulte de quantités plus élevées de mélanine. Ces niveaux naturels de mélanine aident à protéger contre les rayons UV nocifs.

Bien que personne n’est à l’abri des risques de rayonnement ultraviolet nocif, vous pouvez prendre certaines précautions pour le réduire.

Prévention

Dans de nombreux cas, les effets à long terme d’un excès de soleil peuvent ne se manifester que des années plus tard.

Cependant, il y a des précautions que vous pouvez prendre pour réduire votre risque d’exposition aux rayons UV nocifs. Avec suffisamment de soins, vous pouvez éviter des problèmes de santé compliqués plus tard.

Tenez compte de ces conseils et de l’information sur les soins de la peau.

Utilisez un écran solaire à large spectre ou un écran solaire.

Les écrans solaires contiennent des ingrédients qui absorbent, réfléchissent ou bloquent la lumière UV pour supprimer le risque de brûlure UV.

Ils sont évalués par un facteur de protection contre les coups de soleil (FPS) en fonction de leur capacité à bloquer les rayons UV nocifs. Plus le FPS est élevé, plus il y a de protection contre les dommages à la peau.

Utilisez un écran solaire ayant un FPS de 30 ou plus. Les écrans solaires à large spectre sont la meilleure option parce qu’ils protègent contre les rayons UVA et UVB.

Appliquer l’écran solaire 15 à 30 minutes avant l’exposition au soleil et 15 à 30 minutes plus tard.

Selon le type, il se peut que vous ayez besoin d’une nouvelle application après une baignade ou une transpiration excessive.

Porter des vêtements de protection

Les tissus tissés serrés comme la toile et le coton protègent bien la peau contre les rayons UV.

Les chapeaux à bord large ou plus peuvent offrir une protection pour le cuir chevelu, le visage, les oreilles et le cou. Et les lunettes de soleil qui bloquent les rayons UV sont les meilleures options de protection.

Les vêtements et les chapeaux de couleur plus foncée offriront probablement une meilleure protection contre les rayons UV que les vêtements plus clairs et, en fait, ils sont plus frais à porter.

Évitez les lits de bronzage à l’intérieur.

Éviter les lits de bronzage artificiel peut aider à prévenir le développement du cancer de la peau.

Les lits de bronzage intérieur ont prouvé qu’ils causent le vieillissement prématuré, les rides, les taches de foie et un risque accru de mélanome et de cancer de la peau.

Même quelques minutes passées dans un lit de bronzage peuvent augmenter considérablement vos risques de cancer de la peau.

Traitement et remèdes

Il n’existe aucun traitement pour réparer les effets à long terme du rayonnement ultraviolet. Cependant, vous pouvez atténuer et apaiser vos symptômes en agissant rapidement et adéquatement.

Appliquer une compresse à froid

Appliquer une compresse froide sur la peau dès que vous remarquez des signes de brûlure. Une telle compresse réduit les brûlures et commence à contenir les dommages immédiatement.

Plus la thérapie est immédiate, plus le résultat est efficace pour prévenir d’autres dommages à la peau. N’oubliez pas que le soleil peut causer des dommages permanents et irréversibles ; il est donc important d’agir rapidement.

Suivre avec des traitements topiques

Les traitements topiques tels que les bains d’avoine apaisante et les bains de solution Burow sont recommandés pour aider à soulager certains des symptômes. Vous pouvez également appliquer de l’huile de vitamine E ou de l’Aloe Vera sur la peau pour apaiser l’inflammation ou de la crème Hydrocortisone pour réduire les rougeurs et les démangeaisons.

Gardez la zone affectée au froid et assurez-vous de boire beaucoup de liquides pour éviter la déshydratation.

Prendre soin des ampoules de peau

Les ampoules sur votre peau contiennent un sérum naturel qui aide au processus de guérison. Laissez-les donc tranquilles et laissez la peau se guérir d’elle-même.

Ne pas les perforer ou les faire éclater délibérément car cela augmente votre risque d’infection. Le fait d’ouvrir prématurément les ampoules peut ralentir le processus de guérison.

Les briser peut également être extrêmement douloureux et provoquer une inflammation supplémentaire de la peau.

Attention au pelage

Vous pouvez vous attendre à ce que votre peau commence à peler en quelques jours.

Peler, c’est votre corps qui essaie de se débarrasser des cellules endommagées de la peau pour les remplacer par de nouvelles cellules de la peau.

Utilisez une compresse froide et humide ou prenez des bains de refroidissement lorsque cela se produit. Laissez la peau s’éplucher naturellement et ne l’épluchez pas davantage. Séchez avec une serviette propre. Ne pas frotter ou causer de friction pour éviter d’autres irritations.

Vous pouvez appliquer un hydratant léger ou une crème hydrocortisone pour réduire les démangeaisons ou l’inflammation.

Consulter un médecin quand c’est nécessaire

Si vous ne constatez aucune amélioration de vos symptômes en quelques jours, consultez votre médecin pour un traitement professionnel.

Quand appeler un médecin ?

Si votre coup de soleil est grave avec des ampoules douloureuses et gonflées couvrant une grande partie de votre corps, consultez un médecin de toute urgence.

Vous devriez également consulter immédiatement un médecin si vous avez une forte fièvre, des frissons, des maux de tête, des douleurs atroces, de la déshydratation, des étourdissements, de la confusion ou des nausées.

Votre médecin peut vous recommander de prendre de l’aspirine, de l’ibuprofène ou tout autre anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS) en vente libre pour soulager la douleur.

Dans les cas extrêmes, une déshydratation peut survenir et une hospitalisation peut être nécessaire. Dans de telles situations, les liquides sont administrés par voie intraveineuse pour aider à réhydrater et rééquilibrer les électrolytes, et le patient est surveillé de près pour déceler d’éventuelles complications.

Mieux vaut prévenir que guérir, mais ce n’est pas toujours une option.

Heureusement, il existe plusieurs remèdes naturels qui aident à soulager l’inconfort douloureux et démangeant d’un excès de soleil.

femme bronzant à la mer

Aloe Vera

L’aloe vera est un remède maison séculaire pour traiter les brûlures. Il possède d’étonnantes propriétés anti-inflammatoires pour apaiser la peau et soulager l’inconfort.

Vous pouvez extraire le gel d’une section de la plante d’aloe vera elle-même et l’appliquer directement sur la peau. Ou à la place, utilisez des gels ou des lotions à l’aloe vera.

Le gel d’aloe vera naturel ou les lotions sans conservateurs peuvent procurer un soulagement immédiat. Et l’aloe vera peut être utilisé aussi souvent que nécessaire tout au long de la journée.

Hamamélis des sorcières

Ce fantastique astringent entièrement naturel procure un soulagement anti-inflammatoire pour vos symptômes de brûlures. Il peut être appliqué sur tout le corps à l’aide d’un coton pour les petites surfaces et d’une serviette de coton fraîche et humide pour les grandes surfaces.

L’hamamélis travaille pour soulager immédiatement une partie de l’inconfort et de la sensation de brûlure.

Farine d’avoine

Il existe des propriétés apaisantes naturelles dans le gruau d’avoine qui aident la peau à retenir l’humidité et à réduire l’inflammation.

Vous pouvez ajouter de la farine d’avoine non cuite à l’eau de votre bain pour un apaisement.

Comme solution de rechange, cuire 1 tasse de gruau jusqu’à ce qu’il ait une consistance liquide. Appliquer délicatement sur la peau pour apaiser l’inconfort. Laisser le mélange sur la peau pendant 30 minutes à une heure avant de rincer.

Thé noir

Le thé noir contient des antioxydants bénéfiques qui apaisent et traitent la peau irritée et brûlée.

Le thé contient également des tanins qui protègent la peau des rayons UV, des dommages et de l’irritation.

Les antioxydants contenus dans le thé aident à régénérer les cellules de la peau et à rétablir l’équilibre du pH de la peau.

La plupart des sachets de thé noir sont également sûrs à utiliser sur les paupières ou directement sur la peau affectée.

Le bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude est naturellement alcalin et possède des propriétés antiseptiques qui soulagent les démangeaisons et apaisent les irritations.

Ajouter une tasse de bicarbonate de soude à l’eau du bain et faire tremper pendant 15 minutes pour un soulagement immédiat. Ou essayez de mélanger le bicarbonate de soude avec de l’eau jusqu’à ce qu’il forme une pâte, appliquez-le directement sur la peau affectée pour plus de confort.

Résumé

Il n’est pas étonnant qu’il y ait tant d’avertissements contre l’exposition à notre planète de feu.

L’intensité du rayonnement ultraviolet provoque des effets immédiats assez désagréables. Mais les impacts à long terme peuvent être graves, entraînant des dommages permanents à la peau, un vieillissement prématuré et même le développement de cancers de la peau.

Prenez toujours les précautions nécessaires lorsque vous prévoyez passer du temps à l’extérieur et essayez de rester à l’abri de la lumière directe du soleil, surtout entre 10 h et 16 h lorsque les rayons ultraviolets sont à leur apogée.

Posts created 29

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut