maigrir queue de cerise

Queues de cerise : font-elles vraiment maigrir ?

La queue de cerise, en raison de ses nombreux bienfaits thérapeutiques, intervient souvent en phytothérapie et en herboriste. Cependant, il s’avère que sa vertu la plus connue et la plus appréciée est celle relative à la perte du poids.

Mais, la queue de cerise fait-elle vraiment maigrir ? C’est à cette question que nous tenterons de répondre dans le présent article.

Queue de cerise : compositions

La queue de cerise est le pédoncule (ou la tige) du fruit. Bien évidemment, elle ne se consomme pas en l’état, mais sert plutôt à préparer des infusions et autres décoctions. Très riche en flavonoïdes, en sel de potassium, en tanins et en mucilages (les deux dernières substances, il faut le souligner, sont des antioxydants), elle est disponible en vente libre en pharmacie sous plusieurs formes : en gélule, en tisane, en ampoule, etc.

La bonne nouvelle est qu’elle est peu chère, peu importe la préparation. Pour renforcer l’efficacité de ses principes actifs, vous pouvez choisir de l’associer à d’autres plantes, notamment lorsque vous l’utilisez pendant une cure d’amincissement.

Quelles sont les propriétés de la queue de cerise ?

Comme nous avons commencé par le souligner en début d’article, la queue de cerise possède de nombreuses vertus curatives. En effet, l’une de ses principales propriétés (dépurative) permet à l’organisme de se libérer des toxines accumulées, mais aussi de combattre les infections urinaires, la rétention d’eau (la cellulite y comprise) et les calculs biliaires.

La propriété diurétique de la queue de cerise est par contre celle la plus appréciée de ceux souhaitant perdre quelques kilos. Excellente alliée minceur, elle est sûre et exempte d’effets indésirables.

Le pouvoir amincissant de la queue de cerise

Les résultats ne se font pas attendre lorsque vous choisissez la queue de cerise comme la matière de base de votre régime minceur. On a l’impression de maigrir d’un coup, surtout lorsque vous pratiquez régulièrement une activité sportive. En réalité, la queue de cerise permet d’accélérer l’élimination des tissus adipeux, chose qui fait dégonfler durablement les œdèmes localisés.

Comment consommer la queue de cerise ?

Dans la cadre d’une cure de détoxification ou d’un régime, la queue de cerise est généralement consommée en infusion, en macération ou en décoction. Pour vite bénéficier de ses effets, il est recommandé d’en prendre au moins trois fois par jour, de préférence après chaque repas. Cela va favoriser l’élimination des déchets et des graisses et affiner la silhouette.

  • Pour la tisane, prenez 2 cuillères à soupe de queues de cerises pour 1 litre d’eau et laissez bouillir pendant 10 minutes. Une fois le temps écoulé, filtrez afin de ne conserver que le mélange. Vous pouvez alors le consommer tout au long de la journée. Pour adoucir le goût, vous pouvez y ajouter un peu de miel.
  • Pour la décoction, mettez 3 ou 4 cuillères à soupe de queues de cerise dans un litre d’eau froide durant 10 à 12 heures. Faites ensuite bouillir le tout pendant une vingtaine de minutes puis filtrez. Enfin, laissez reposer le temps de refroidir le mélange.

Si la queue de cerise ne possède pas de principes actifs toxiques, sa consommation est cependant proscrite aux personnes souffrant de problèmes rénaux. Elle doit être modérée chez la femme enceinte, même s’il est tentant de prendre ce draineur anticellulite pour éviter les capitons disgracieux qui apparaissent souvent pendant la grossesse.

Pour récapituler, les queues de cerise ont le pouvoir d’éliminer durablement les toxines et les graisses disgracieuses. Elle sont donc vivement recommandées pour non seulement se débarrasser de sa surcharge pondérale, mais aussi pour détoxifier son organisme.

Oscar Laps Auteur